Crédit dentaire pour pouvoir payer ses soins moins cher

Avoir recours au crédit dentaire s’avère être une solution incontournable pour accéder à certains soins dentaires. En effet, ces derniers sont souvent hors de prix et les mutuelles dentaires ne couvrent pas l’ensemble des frais.

Les soins dentaires sont importants et nécessaires pour la santé bucco-dentaire, mais aussi pour notre santé en général. Les implants dentaires et les prothèses dentaires sont des interventions courantes en France. Cependant, ce type d’interventions dentaires coûte cher. La plupart des actes dentaires sont mal remboursés ou alors leur remboursement est compliqué. C’est pourquoi le financement des soins dentaires est indispensable.

Ce qu’il faut savoir sur le crédit dentaire

Pour pallier le remboursement des soins dentaires dans l’Union Européenne, nous avons recours aux mutuelles. Nous savons cependant que l’offre qu’elles nous proposent ne couvre pas tous les frais. Et c’est là que le crédit dentaire entre en jeu. Sachant qu’il n’y a pas de prêt pour les soins dentaires, nous pouvons toutefois contracter un crédit à la consommation non affecté auprès d’une banque. Cela consiste à emprunter de l’argent que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. L’emprunt est plafonné à 75 000 euros. Vous pouvez le rembourser à partir de 3 mois jusqu’à 7 ans. Les emprunts de courte durée existent pour les soins dentaires.

Demandez à votre dentiste s’il a un accord avec une banque pour faciliter l’obtention d’un crédit dentaire. Dans ce cas, vous pouvez obtenir un crédit avec un taux intéressant et de bonnes conditions. N’hésitez pas à comparer les offres pour éviter de vous endetter et de vous garantir un meilleur remboursement de vos mensualités.

Payer ses soins moins cher avec une mutuelle dentaire

Beaucoup de patients renoncent à leurs soins dentaires, car le reste à charge représente un important budget pour chaque foyer.  La prise en charge de la sécurité sociale est très faible et les mutuelles ne couvrent pas suffisamment les soins. Dans la plupart des cas, les dentistes préconisent la pose des prothèses amovible pour le remplacement des dents manquantes. Une solution précaire, inconfortable  qui reste coûteuse.   La réforme de santé au 1er janvier 2020 prévoit d’améliorer le remboursement des soins dentaires   Dès 2020 ce système sera mis en vigueur pour permettre le remboursement des lunettes, appareils dentaires et auditifs. Cette réforme n’est pas sans conséquence sur le tarif des contrats des mutuelles.

Tarifs variés selon les assureurs

La Sécurité sociale prend en charge les ¾ du reste à charge des assurés. Le reste est financé par les complémentaires de santé. Cela incite à une augmentation significative de 5 à 7 % des tarifs de la mutuelle selon l’assureur. Cependant certains assureurs tels que Harmonie Mutuelle n’augmenteront pas leur prix face à la réforme. Par contre, la Maaf ou la Macif font faveur d’un gel de l’augmentation tarifaire pour 2020. La hausse des tarifs ne dépassera pas 3 % selon la Mutualité française.

Une hausse qui n’aura pas de conséquences sur les assurés

La hausse due au RAC 0 ou Reste à charge zéro ne se fera pas sentir pour les consommateurs.

Déjà plusieurs assureurs envisagent de reconsidérer leur offre avec le panier 100 % santé donc la comparaison des nouveaux contrats avec les anciens n’est pas pertinent. Ensuite, depuis la fin de l’année 2020, les assurés ont la possibilité de rompre leur contrat gratuitement à tout moment. Ce qui incitera les assurés à mieux comparer les prix et les offres entre les assureurs concurrents. Enfin, selon le ministre de la Santé rassure que la hausse des remboursements ne devrait avoir aucune conséquence sur les tarifs des mutuelles.

Et le tourisme dentaire ?

Dans les mesures annoncées, de nombreux soins ne sont pas concernés. La pose d’implant dentaire à l’étranger a encore de beaux jours devant elle. Les couronnes haut de gamme resteront toujours moins chères à l’étranger.

En résumé

Le recours au crédit à la consommation s’avère être une bonne option lorsque votre mutuelle dentaire ne couvre pas tous les frais de soins. En effet, la couverture de la mutuelle est souvent insuffisante pour la pose des implants dentaires ou la confection des prothèses dentaires. En revanche, soyez vigilant et n’hésitez pas à faire des comparaisons de prix des mutuelles dentaires et des offres pour obtenir les meilleures conditions possible.

Laisser un commentaire