Le café prévient les cancers ? Les effets de la caféine en 7 points

Le café est un produit éminemment consommé dans nos sociétés post-modernes. Que ce soit le matin au travail pour se redonner de l’énergie, après avoir bien mangé comme digestif ou même encore comme remède de gueule de bois, l’on consomme abondamment le café. Mais en abuser peut-il se révéler dangereux ?

 Quels sont les négatifs de la caféine ?

Il existe trois effets principalement négatifs de la protéine. Les voici :

  1. Un conseil que toutes les femmes enceintes devrait suivre : arrêter – ou du moins, limiter – sa consommation de café ou de produits à base de caféine. La caféine étant une particule extrêmement petite, traverse le placenta et vient s’accumuler dans l’endroit de stagnation du futur bébé. La consommation fréquente de caféine peut produire un retard de développement pour l’enfant. Toujours utile de savoir ce genre de détails si l’on veut limiter les risques d’avoir un enfant prématuré ou en sous-poids.
  2. La caféine bloque toute absorption de calcium. Rajoutez du lait à votre café ne change donc rien. Les personnes atteintes d’ostéoporose par exemple, doivent faire extrêmement attention car consommer de la caféine ralentit l’assimilation du calcium, à l’origine conçu pour renforcer vos os.
  3. Le risque ci-contre est le plus important : le risque d’accoutumance. Tout comme les alcooliques ou les toxicomanes, les amateurs de caféine chroniques sont également dépendants de la substance. À plus de 600 mg ou plus par jour de caféine, vous ressentez tous les effets d’une dépendance. Si la sensation de manque survient, les symptômes varient entre les maux de tête, l’apathie, la fatigue ou encore l’anxiété.

 N’oublions pas les côtés positifs de la caféine

  1. L’effet stimulant de la caféine peut être tant positif que négatif. Négatif pour les personnes qui ont besoin de dormir et qui ne peuvent pas le faire, et positif pour les personnes qui ont besoin de rester éveillées pour leur travail.
  2. La caféine est également favorable pour la respiration et pour les problèmes de tension en tant que tels. Pourquoi ? Les muscles des poumons se dilatent lors de sa consommation notamment.
  3. Si les italiens ont comme habitude de prendre un « café » après avoir mangé un bon repas, on les comprends. Les contractions de l’intestin sont activées par ces produits agricoles Madagascar, faisant de lui un excellent digestif. Toutefois, en abuser peut se révéler dangereux pour l’estomac, car la caféine provoque des irritations gastriques à forte dose.
  4. Le site de la Fondation contre de la Cancer en Belgique informe qu’en à peine 5 ans, le nombre de cancéreux de la peau a presque doublé : de 11.000 cas, on est passé à 20.000 cas. Les belges sous-estiment les effets des UV. Toutefois, la crème est-elle la seule solution pour prévenir d’un tel type de cancer ? Non ! La caféine joue également un rôle bienfaiteur. D’après une étude effectuée en 2011 par le Dr Masaoki Kawasumi de l’Université de Washington, on y apprend que la caféine inhibe et détruit la protéine ATR qui se charge de multiplier les cellules de la peau endommagées par les rayons ultraviolet du soleil. On pourrait imaginer une crème à base de caféine dans le futur. Cette dernière absorbant de plus les rayons ultraviolets.

En fin de compte ?

Toutes les personnes faisant un métier dans lequel il faut être vigilant sont amenées à consommer beaucoup de caféines. Les pilotes, les conducteurs de camions, … Les étudiants en pleine session d’examen aussi sont friands de ce genre d’habitude. Et on les comprend. Le danger est de tomber dans une consommation excessive de caféine qui pourra entraîner une dépendance ou affaiblir l’ossature du corps ou même encore à provoquer un ulcère. Pour le reste, le café reste délicieux et reste une substance appréciée par beaucoup de monde.

Laisser un commentaire