un bon sommeil après 55 ans

Après 55 ans, le sommeil change complètement et les réveils brusques au milieu de la nuit sont monnaie courante. Cependant, un sénior peut retrouver un sommeil réparateur à condition de respecter un certain nombre de critères. Voici quelques conseils que les personnes âgées doivent suivre pour bien dormir la nuit.

Adopter une bonne hygiène de vie

Pour un sénior, se lever tôt le matin est recommandé afin de tonifier les muscles tout en respirant de l’air frais. Sortir et fréquenter d’autres personnes sont également des actions conseillées pour ne pas se replier sur soi-même. Le repas est à prendre à des heures régulières et une petite sieste de 15 à 20 minutes suffit largement pour préparer une bonne nuit de sommeil. Si possible, il est même conseillé de faire du sport de temps en temps pour garder la forme.

Préparer le sommeil

Lorsqu’on a plus de 55 ans, le sommeil se prépare. Ceci est également valable pour les jeunes, sauf que la plupart sont négligents étant encore dans la force de l’âge. Chez les séniors, une mauvaise préparation du sommeil se traduit par une nuit agitée et certains contractent même des maux de tête insupportables. Afin d’éviter qu’un tel cas ne se produise, une petite promenade de 20 minutes en fin de journée est recommandée. Le vin et l’alcool sont à bannir en début de soirée, car ils perturbent le sommeil. Il est préférable de boire du lait tiède ou encore une infusion de tilleul ou de camomille. Une petite séance de relaxation ou de Yoga favorise également le sommeil chez les séniors. En cas de troubles du sommeil, consulter est de mise. Il en est de même pour ceux qui souffrent d’une maladie entrainant l’insomnie. Notez qu’il existe des traitements efficaces visant à favoriser le sommeil des séniors. Par exemple, le prix du traitement Circadin, utilisable par les plus de 55 ans, en fait un précieux allier pour des nuits de qualité.

Respecter les cycles du sommeil

Que ce soit pour les jeunes ou les seniors, le respect des cycles du sommeil est le garant d’un sommeil réparateur. En effet, on a beau dormir pendant 8 ou 9 heures dans la nuit, mais on sera fatigué au réveil si les cycles du sommeil ne sont pas respectés. En revanche, certaines personnes ne dorment que 4 ou 5 heures et se réveillent dans la joie et la bonne humeur. Pour respecter ces cycles, il suffit d’apprendre à lire son horloge biologique. Pour ce faire, il faut commencer à se mettre au lit lorsqu’on commence à bâiller plusieurs fois ou quand on a les paupières lourdes. L’heure du réveil sera celle où l’on se réveille en se sentant bien dans notre peau.

Laisser un commentaire